Exigeons l’affichage des impacts environnementaux et du mode d’élevage sur les produits alimentaires

Pétition adressée au Premier ministre


citoyens et citoyennes s'opposent à la relance du nucléaire

Pétition étiquetage


Notre alimentation est à l’origine de nombreuses pressions sur l’environnement et représente 24 % de nos émissions de gaz à effet de serre. Il est donc urgent de faire évoluer notre alimentation. Les citoyens sont prêts à ce changement : 80 % disent vouloir consommer plus “responsable”. Mais comment changer ses choix alimentaires si nous ne savons pas quels produits sont durables ?

Alors que 70 % des produits alimentaires sont vendus en grande surface, il est indispensable que leur emballage informe de leurs impacts sur l’environnement. Pour les produits d’origine animale, le mode d’élevage (cage, plein air, etc.) doit également être affiché, étant donné l’ampleur des nuisances écologiques et des atteintes au bien-être animal causées par les élevages intensifs.

En 2023, le gouvernement va mettre en place un étiquetage des produits alimentaires sur leurs impacts environnementaux. Pourtant, alors que 96 % des Français y sont favorables, il n’est pour l’instant pas prévu d’indiquer le mode d’élevage.

Pour que cet étiquetage environnemental ne soit pas une occasion manquée de répondre aux enjeux écologiques et aux attentes sociétales, le gouvernement va devoir faire preuve d’ambition et résister aux lobbies qui s’opposent à la transparence.


En signant cette pétition, vous nous aidez à mettre la pression sur les pouvoirs publics pour que cet étiquetage :

soit compréhensible et affiché clairement sur l’emballage des produits alimentaires ;
indique, pour les produits d’origine animale, le mode d’élevage, y compris pour les produits transformés (nuggets, pizzas, etc.) ;
intègre l’ensemble des enjeux environnementaux, en particulier le changement climatique et la biodiversité ;
permette de différencier les produits d’une même famille (par exemple des tomates) lorsque leur mode de production est différent (avec ou sans pesticides, serres chauffées, etc.).


Pétition à l’origine du Réseau Action Climat dans le cadre de sa campagne sur le grande distribution.

Proposée par : Agir pour l’Environnement, Réseau Action Climat, Greenpeace France, France Nature Environnement et CIWF France.

citoyens et citoyennes s'opposent à la relance du nucléaire

  • Elise a signé la pétition
    Il y a 1 an
  • Florian a signé la pétition
    Il y a 1 an
  • beatrice a signé la pétition
    Il y a 1 an
  • Jean Christophe a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Ludivine a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Auriane a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Agnes a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Guillaume a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Marc a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Marie a signé la pétition
    Il y a 2 ans

En participant à cette mobilisation en ligne, vous avez conscience que votre email est transmis aux cibles de la pétition et que vous recevrez ponctuellement les bilans de cette action ainsi que d’autres actions similaires en provenance de l’association Agir pour l’Environnement via son Courriel’Action. Désabonnement possible dans chaque email envoyé ou sur simple demande.

Nos dernières pétitions

Un site à l’initiative
d’Agir pour l’Environnement

Agir pour l’Environnement est une association nationale de mobilisation citoyenne en faveur de l’environnement. Le but de l’association est de faire pression sur les responsables politiques et décideurs économiques en menant des campagnes de mobilisation citoyenne réunissant un réseau d’associations et de citoyens le plus large possible.

SOUTENEZ CETTE INITIATIVE

et recevez cette contrepartie de bienvenue :

Pour un don en ligne supérieur ou égal à 50€ (soit 16,50€ après réduction fiscale), ou tout don mensuel ≥ à 5€, vous recevrez :

  • Un reçu fiscal pour déduire de vos impôts 66% du montant de votre don.
  • Nos campagnes cartes pétitions pendant 1 an ;
  • Le petit traité de sobriété énergétique de Barbara Nicoloso ;
  • Un autocollant « Nucléaire ? Non merci ! ».
DONNER MAINTENANT