Commandez gratuitement des enveloppes « Plastique : Embouteillage à l’Elysée » !

enveloppes ont été commandées gratuitement !


citoyens et citoyennes s'opposent à la relance du nucléaire

Participez à l’opération « Plastique : Embouteillage à l’Elysée »

L’été est la période privilégiée par l’industrie de l’eau en bouteille pour commercialiser une grande partie des 9 milliards de bouteilles en plastique vendues chaque année en France. Plus de 40% de ces bouteilles ne sont pas recyclées et finissent incinérées, mises en décharge ou encore trop souvent jetées négligemment dans la nature où elles iront polluer le bas-côté des routes, nos rivières et les mers et océans.

Faute de législation ambitieuse imposant le retour de la bouteille consignée, la France perpétue un modèle de consommation énergivore et polluant.

De nombreuses initiatives locales voient le jour afin d’inciter les randonneurs du dimanche, coureurs et amoureux de la nature à profiter de leur activité pour joindre l’utile à l’agréable en ramassant les déchets. Petit geste louable en soit mais qui reporte sur le pollué le soin de ramasser le déchet des autres tout en déresponsabilisant le pollueur du dimanche.

Curieusement, la politique de gestion des déchets se résume à une injonction permanente au petit geste de tri que l’individu aurait le devoir de faire ; posture pratique laissant les industriels et le gouvernement ne rien faire si ce n’est inciter les individus à gérer maladroitement les conséquences de l’inaction des politiciens !

Fort de ce constat et parce que nous estimons qu’il est néanmoins utile de ne pas laisser trainer des déchets plastiques qui pourraient polluer l’environnement durant plusieurs dizaines d’années, nous vous proposons une action simple et ludique :

Acte 1 : Commandez gratuitement des enveloppes « Plastique : Embouteillage à l’Elysée » ;

Acte 2 : Durant vos rêveries de promeneur solitaire, dès que vous identifiez un déchet plastique (bouteille d’eau ou mégo par exemple), prenez-le en photo, ramassez-le et glissez-le dans l’enveloppe commandée en amont ;

Acte 3 : Glissez-y également la lettre type qui vous sera envoyée avec l’enveloppe commandée ;

Acte 4 : Introduisez le tout dans une boîte aux lettres sans affranchir l’enveloppe ; l’envoi au président de la République bénéficie d’une franchise postale. C’est simple, ludique et gratuit 😊 ;

Acte 5 : Rendez-vous sur ce site pour compléter les informations, afin de mesurer la réussite de cette action décentralisée !

citoyens et citoyennes s'opposent à la relance du nucléaire

  • Elise a signé la pétition
    Il y a 1 an
  • Florian a signé la pétition
    Il y a 1 an
  • beatrice a signé la pétition
    Il y a 1 an
  • Jean Christophe a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Ludivine a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Auriane a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Agnes a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Guillaume a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Marc a signé la pétition
    Il y a 2 ans
  • Marie a signé la pétition
    Il y a 2 ans

En participant à cette mobilisation en ligne, vous recevrez ponctuellement les bilans de cette action en provenance de l’association Agir pour l’Environnement via son Courriel’Action. Désabonnement possible dans chaque courriel envoyé ou sur simple demande.

Nos dernières pétitions

Un site à l’initiative
d’Agir pour l’Environnement

Agir pour l’Environnement est une association nationale de mobilisation citoyenne en faveur de l’environnement. Le but de l’association est de faire pression sur les responsables politiques et décideurs économiques en menant des campagnes de mobilisation citoyenne réunissant un réseau d’associations et de citoyens le plus large possible.

SOUTENEZ CETTE INITIATIVE

et recevez cette contrepartie de bienvenue :

Pour un don en ligne supérieur ou égal à 50€ (soit 16,50€ après réduction fiscale), ou tout don mensuel ≥ à 5€, vous recevrez :

  • Un reçu fiscal pour déduire de vos impôts 66% du montant de votre don.
  • Nos campagnes cartes pétitions pendant 1 an ;
  • Le petit traité de sobriété énergétique de Barbara Nicoloso ;
  • Un autocollant « Nucléaire ? Non merci ! ».
DONNER MAINTENANT